Delphine Lebaud, violoncelle

    Née le 24 Avril 1973, à Besançon, c'est dans cette ville qu'elle débute ses études musicales en 1979 au Conservatoire National de Région.

Elle y suit un enseignement complet jusqu’en 1991 (prix de violoncelle, diplômes de formation musicale et de musique de chambre).

   Suite à sa rencontre avec le violoncelliste Xavier Gagnepain, elle intègre la classe de ce dernier en 1991 au Conservatoire National de Région de Boulogne-Billancourt (prix de violoncelle en 1994), ainsi que la classe de musique de chambre de Hortense Cartier-Bresson (1er prix en 1995) et suit parallèlement les cours d’analyse, d’histoire de la musique et d’harmonie.
    De 1995 à 1997, elle poursuit ses études au Conservatoire National de Région de Lyon, en violoncelle, dans la classe de Patrick Gabard, d’où elle sort avec un Premier Prix à l’unanimité. En outre, elle a bénéficié des conseils de violoncellistes tels que Jean Deplace, Philippe Muller ou Jean-Marie Gammard.

Titularie du grade de Professeur d'enseignement artistique, elle enseigne le violoncelle et la musique de chambre au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Annecy - Pays de Savoie depuis 1999.

     Ses concerts en musique de chambre, en France et à l’étranger, l’ont amenée à jouer dans des formations très variées, abordant des répertoires allant de l'écriture baroque à la création contemporaine.
En 1997 elle constitue le duo Cavatine avec la pianiste Emmanuelle Bouillot, formation qui s'ouvre à partir de 2005 au trio avec la violoniste Reiko Kitahama. En 2010, elle devient membre fondateur du Trio Quintes et Sens avec Nadège Gruffat-Poulain au violon et Vinca Bonneau au Piano. Elle est aussi à l'origine de l'ensemble Ad Libitum, aux côtés de la violoniste Viviane Burgos.

image